Juliette...

  • : Passionnée de cuisine, je privilégie les produits BIO, frais et de saison. Les recettes que je propose sur mon blog sont végétariennes, saines mais gourmandes et toujours simples à réaliser. Elles reflètent mes envies (et celles de ma petite famille !), mon style de vie culinaire et mes origines bretonnes. Bonne navigation !
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

Vendredi 31 octobre 2014 5 31 /10 /Oct /2014 06:25

Tempeh-clementines7.JPG

 

À l'occasion de la semaine du goût fin octobre, j'ai été invitée par Naturalia à une soirée de dégustation orchestrée par le chef nomade Yvan Cadiou, connu pour la web série qu'il anime aux quatre coins du monde : J'irai cuisiner chez vous.

 

Yvan-cadiou3.jpg

 

C'est dans la bonne humeur et la convivialité que nous avons dégusté les petits plats de ce chef on ne peut plus passionné, ouvert et énergique.

 

Le plat que je vous présente aujourd'hui est une adaptation libre d'une recette préparée par Yvan Cadiou pour l'occasion.

Le tempeh était, à la base, du poulet... Oui mais voilà : l'odeur de la sauce épicée aux clémentines était si ennivrante que Claire (du joli blog  Much more than Sushi) et moi-même avons décidé d'en créer une version végétale.


La recette originale incluait des tomates cerise de toutes les couleurs (pour un rendu esthétique plus joli et, je le suppose, encore plus de gourmandise). Ce n'est toutefois plus la saison ; j'ai donc préféré m'en passer (même si, je vous l'accorde, on en trouve encore dans le commerce...).


Voici donc la version végétale que je vous propose, en espérant qu'elle vous séduira ~

 

Belle journée à tou(te)s !

 

Tempeh-clementines10.JPG

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

▴ Pour la marinade 

-200 g. de tempeh nature

- 20 cl. de jus de pomme

- 20 g. de gingembre frais

 

▴ Pour la sauce 

- 250 ml. de tomates pelées en conserve (ou 4 belles tomates selon la saison)

- 1 oignon rouge

- 1 petit bouquet de basilic frais (ou séché, selon saison)

- 4 clémentines

- 1 c. à s. d'épices en poudre au choix (cumin, curcuma, curry, coriandre...)

- 1 c. à s. de graines de sésame toastées

- Sel gris de mer

- Poivre du moulin

 

Tempeh clémentines11

 

La recette de Juliette :

 

1. La marinade

- Couper le tempeh en rondelles d'1 cm d'épaisseur environ. Couper ces rondelles en 4. 

- Dans un saladier, mélanger le jus de pomme et le gingembre frais râpé. Y plonger le tempeh, mélanger et laisser mariner au réfrigérateur pendant minimum 1h (toute une nuit, au mieux).

 

2. La sauce

- Dans un blender, mixer les tomates avec l'oignon rouge épluché. Ajouter 20 cl. d'eau.

- Laver les clémentines, ne pas les éplucher et les couper en 4. Couper chaque quartier en deux. 

- Faire chauffer un wok. Y verser le mélange tomate-oignon, les clémentines, les épices et le tempeh. Saler & poivrer à convenance. Laisser cuire à couvert et à feu doux pendant 10 minutes. 

- Servir dans des assiettes creuses individuelles. Parsemer de basilic frais et de graines de sésame. Déguster bien chaud.

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2014-10-30-a-14.42.48.png 

 

Tempeh-clementines8.JPG

Par Juliette - Publié dans : Plats végétariens - Communauté : passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mardi 28 octobre 2014 2 28 /10 /Oct /2014 06:34

Cake-betterave-canneberge21.JPG

 

La semaine dernière, je vous présentais 1,2,3 Veggie, et ma toute première recette pour cette campagne de sensibilisation au végétarisme : un velouté de patate douce et de carotte au lait de coco.


Voici aujourd'hui la recette sucrée que j'ai proposée pour l'occasion : un gâteau surprenant à la texture fondante.

L'originalité de ce dessert tient à l'ajout de betterave. Cette dernière est naturellement sucrée. Aussi, on peut parfaitement l'intégrer à des gâteaux ou cakes gourmands, tout comme la carotte (qui ne connaît pas le carrot cake, d'ailleurs ?).

J'ai choisi de l'incorporer cuite, mais on aurait aussi pu la râper et l'intégrer crue au mélange. À vous de choisir.

 

La texture & la consistance

Après cuisson, votre gâteau ne ressemblera pas aux cakes traditionnels. Sa texture sera fondante et plutôt compacte, nullement aérée ni spongieuse.

Il sera parfait au petit-déjeuner, par exemple, pour tenir jusqu'au repas de midi.

 

Un cake 100% végétal :

La compote de pomme & les graines de lin broyées remplacent les oeufs ; l'huile d'olive le beurre.

 

Variantes :

Vous pouvez remplacer les cranberries et les noix par d'autres fruits secs.

La betterave peut également être substituée par des carottes.

À vous de jouer à présent...

 

~

 

Bises gourmandes, et belle journée à tou(te)s !

 

Cake-betterave-canneberge12.JPG

 

Ingrédients, pour 6-8 personnes :

 

- 200 g. de betteraves cuites

- 125 g. de yaourt de soja

- 100 g. de compote de pomme

- 6 cl. d'huile d'olive

- 100 g. de sucre de canne blond

- 275 g. de farine de blé T65

- 1 c. à s. de graines de lin broyées

- 1 sachet de poudre à lever

- 1 c. à c. de vanille en poudre

- 100 g. de canneberges (ou cranberries)

- 75 g. de cerneaux de noix

 

 Cake-betterave-canneberge16.JPG

 

~

 

La recette de Juliette :

 

Pour découvrir ma recette, suivez ce lien ! >>> Gâteau aux noix, cranberries & betterave

 

~

 

Cake-betterave-canneberge14.JPG

Par Juliette - Publié dans : Gâteaux et tartes sucrées - Communauté : passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Dimanche 26 octobre 2014 7 26 /10 /Oct /2014 17:18

Smoothie-benoite7.JPG

 

Mi-octobre (souvenez-vous, ce week-end où il a fait si chaud qu'on se croyait de nouveau en été), j'ai eu la chance de participer à une balade bio-diversité au Bois de Vincennes, organisée par les magasins Biocoop ToutelaBio & menée de main de maître par Christophe de Hody, naturopathe et passionné de botanique.

 

Au fil de la promenade, Christophe nous a fait découvrir une grande variété de plantes comestibles dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Bien sûr, le pissenlit, l'ortie ou encore l'églantier ne m'étaient pas inconnus. La benoîte urbaine, le plantain, l'armoise ou encore la consoude étaient pour moi, en revanche, ce que l'on pourrait appeler des mauvaises herbes sans intérêt aucun. Jusqu'à ce fameux jour...

 

Les connaissez-vous, vous, ces plantes ?

 

Montage1.jpg

 

J'ai eu envie de partager avec vous aujourd'hui les quelques rudiments d'explications que j'ai retenus (Christophe, si tu me lis, j'espère que je n'ai pas écrit de grosse bêtise !).


Soyez attentifs lorsque vous vous promenez, la nature regorge de trésors, vraiment.

Munissez-vous d'une flore (il s'agit d'un catalogue descriptif de la flore d'une région) ou d'ouvrages spécifiques traitant des plantes comestibles. Je compte, pour ma part, m'offrir  Le Régal Végétal de François Couplan.

 

Berce3-.JPG

 

Comment laver les plantes et racines que vous récoltez en forêt ? ~

Voici l'astuce de Christophe : Munissez-vous d'un saladier que vous remplissez d'eau froide. Ajoutez-y un peu de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et de 2-3 gouttes d'huile essentielle d'origan. Laissez tremper 2-3 minutes (pas plus !) et rincez bien. Vos plantes sont prêtes à être cuisinées & dégustées !

 

Ci-dessous, les bienfaits des plantes que j'ai découvertes ~

                                                                      

Armoise-commune-.JPG

▴ L'armoise commune

Cette plante est antispasmodique et digestive. Elle stimule également l'appétit.

Elle est excellente en infusions, en pestos, dans des tartes ou quiches, etc.

  ▴ La consoude

Cette plante permet de traiter les douleurs, les entorses, les ecchyimoses.

Les grandes feuilles de consoude sont, d'après Christophe, dégustées en galettes. Préparez une pâte à beignet ou à crêpes sans gluten, trempez-y les feuilles et faites cuire sur une poêle à crêpes. Bonne dégustation !

Consoude4-.JPG
Plantain-.JPG

▴ Le plantain

Les feuilles de plantain se ramassent à même le sol, en touffes. Cueillez les feuilles les plus jeunes. Vous pouvez alors les consommer crues, en smoothie, en salade, en soupe, etc.

Le plantain est excellent contre les allergies ORL. Il est également dépuratif. Il contient une grande quantité de fer et de vitamine C.

Pour les irritations des yeux (conjonctivites etc.), infusez quelques feuilles de plantain dans de l'eau de source, laisser refroidir et utilisez comme un collyre.

▴ Le pissenlit

Les feuilles, les fleurs et les racines sont comestibles.

C'est une plante diurétique.

Faites-vous une cure de jus de pissenlit au printemps pour détoxifier votre corps et réveiller votre organisme.

Pissenlit1-.JPG
Berce6'

 La berce

Voici la plante préférée de Christophe, rien que ça !

Digestive, anti-gaz, elle est aussi excellente pour soigner les plaies infectées.

Idées de recettes : en pesto, avec 40% d'huile d'olive, quelques graines de chia, du vinaigre de cidre et un peu de sel. Ou alors en gazpacho.

▴ La benoîte urbaine

Plante vivace, qui vit donc plus de 2 ans, la benoîte est une plante cicatrisante. Elle est en outre excellente pour les maux d'estomac, la diarrhée, la digestion.

Les racines (ne photo ci-après) ont l'odeur et le goût du clou de girofle. Lavez-les bien et faites-en des infusions. Vous pouvez aussi les associer au vin blanc, pour un apéritif surprenant & délicieux.


Benoite-urbaine-.JPG
Frene2.JPG

▴ Le frène

Les feuilles de frène sont entirhumatismales et diurétique.

Concoctez la boisson appelée frênette avec les feuilles de cet arbre.

▴ L'origan

Cette plante est tonifiante et renforce les défenses immunitaires pour lutter contre les infections, faciliter le transit ou éliminer les démangeaisons.

Origan3-.JPG
Tilleul-.JPG

▴ Le tilleul

Le tilleul est sédatif et hypnotique.

Ramassez-en les feuilles au printemps (plutôt que de les acheter en magasin bio !) pour les déguster en infusion toute l'année.

Faites tremper les boutons floraux dans du vinaigre et dégustez-les comme des câpres. Astucieux, non ?

▴ La prune sauvage & la baie d'églantier

Très riches en vitamine C (la baie d'églantier, tout particulièrement, en est 20 fois plus riche que l'orange !), elles sont savoureuses.

La baie d'églantier s'utilise contre l'arthrite et les maladies infectieuses.

Baies-d-eglantier-2-.JPG
Mure2-.JPG

▴ La mûre sauvage

Elle est délicieuse dégustée ainsi !


~  ~  

 

Et maintenant, la recette qui m'a été soufflée par Christophe : un smoothie à base de racine de benoîte. Il est donc excellent pour les estomacs fragiles et la digestion.

 

Smoothie-benoite6.JPG

 

Ingrédients, pour 1 personne :

 

- 1 banane bien mûre

- 1 c. à s. de racine de benoîte urbaine lavée

- 20 cl. d'eau filtrée

- 1 c. à s. de sirop d'agave

 

Smoothie-benoite2.JPG

La voici, la fameuse racine au goût de clou de girofle !

 

La recette de Juliette :

 

- Faire bouillir l'eau et y faire infuser la racine de benoîte lavée pendant 2 minutes. Laisser refroidir puis filtrer à l'aide d'une passoire très fine. 

- Dans un blender, verser l'infusion, la banane coupée en gros morceaux et le sirop d'agave. Boire de suite pour bénéficier de tous les bienfaits de ce smoothie.

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

 Capture-d-ecran-2014-10-21-a-21.13.05.png

 

Smoothie-benoite9.JPG

 

Enfin, si ce genre de balades vous intéresse, n'hésitez pas à contacter Christophe :

 

Christophe de hody

Par Juliette - Publié dans : Petits plaisirs sucrés - Communauté : passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 23 octobre 2014 4 23 /10 /Oct /2014 17:34

Veloute-patate-douce-carotte2.JPG

 

Bonjour, les gourmands !

 

Vous vous souvenez sûrement de la campagne "Jeudi Veggie" menée par l'Association Végétarienne de France, non ? 

 Elle nous invite à manger VG au moins une fois par semaine. J'en suis partenaire depuis les débuts et propose régulièrement des recettes pour sensibiliser les Français au végétarisme. 


Et bien si les objectifs de cette campagne demeurent inchangés, son nom a revanche été modifié pour devenir  1,2,3 Veggie.

L'adresse du site est différente, certains des blogueurs partenaires sont partis, d'autres nous ont  rejoints, mais les recettes proposées l'année dernière ont migré et sont toujours visibles. Je vous invite à aller y faire un tour si ce n'est pas déjà fait : vous y trouverez des idées d'entrées, de plats et de desserts toujours alléchants et simples à réaliser.

 

Enfin, n'hésitez pas à vous inscrire à la lettre d'information hebdomadaire : vous recevrez, chaque semaine, non seulement des recettes mais aussi des bons plans vg, des conseils culinaires & santé, des actualités, des informations sur l'environnement, etc.

 

~

 

La toute première recette que je propose pour le lancement de 123 Veggie est une recette de velouté tout doux & réconfortant, parfait pour les journées d'automne et d'hiver.

 

La patate douce utilisée ici peut parfaitement être remplacée par de la courge (butternut, par exemple, pur sa facilité d'épluchage).

 

Idées gourmandes :

▴ Ajoutez un peu de lentilles corail pendant la cuisson des légumes pour encore plus de gourmandise et de consistance.

▴ Vous pouvez également émietter quelques châtaignes cuites et les déposer sur votre velouté avant de servir.

 

~

 

Belle journée à tou(te)s, et bon Jeudi Veggie !

 

Veloute-patate-douce-carotte5.JPG

 

Ingrédients, pour 6 personnes :

 

- 700 g. de patates douces

- 300 g. de carottes

- 1 gros oignon

- 400 ml. de lait de coco

- 2 c. à s. d'épices en poudre (curry, coriandre, cumin, etc.)

- Coriandre fraîche, selon la saison

- Sel gris de mer

- Poivre du moulin


Veloute-patate-douce-carotte6.JPG Veloute-patate-douce-carotte4.JPG

 

▴ ▴ 

 

La recette de Juliette :

 

Pour découvrir la recette, suivez ce lien ! >>> Velouté crémeux de patates douces & carottes

 

▴ ▴ ▴ ▴ 

 

Veloute-patate-douce-carotte1.JPG

Par Juliette - Publié dans : Plats végétariens - Communauté : passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés